Jardin à Pois, Rhonelle et alentours

-Exposition de trois siècles de fouilles archéologiques

_________________________________________________________________________________

Du  12/04/2013 au 16/09/2013 le musée des Beaux Arts de Valenciennes  présente une exposition temporaire d’une partie des objets (on dit « mobilier ») archéologiques découverts depuis trois siècles à Famars.

C’est une exposition exceptionnelle car il est rare que des découvertes récentes soient présentées au public alors que ces fouilles, uniques en Europe de par leur étendue, ne sont pas terminées .A titre d’exemple 12000 objets métalliques ont été découverts à ce jour sur le chantier du technopole.

Des dizaines d’affiches comme celle-ci-dessous et de toutes tailles ont été placardées le long des avenues et boulevard de Valenciennes, n’en cherchez pas à Famars il n’y en a pas. Valenciennes semble oublier ses origines.

-Exposition de trois siècles de fouilles archéologiques dans Archéologie p5040812

Une de ces affichettes à l’entrée du Musée de Valenciennes.

p5040818.f Archéologie dans Famars

1°)L’Inauguration

Il y avait foule lors du l’inauguration du 11 avril 2013, mais il faut regretter que seulement une toute petite poignée d’invitations ait été offerte aux habitants de Famars.

Dès 18H30 les organisateurs ont ouvert le micro aux partenaires politiques et institutionnels  de l’exposition qui après quelques descriptions convenues des fouilles de Famars ont parlé de l’action de Valenciennes Métropole et du futur rayonnement Européen du technopole en cours de construction sur le champ de fouilles.

Seul M. Jean Paul Jacob, Président de l’ INRAP a souligné l’importance de ces fouilles  qui remettent en question les idées que l’on se faisait sur l’artisanat de cette époque Gallo Romaine.

Mme le Maire de Famars a rappelé à la Sénatrice du Nord Mme Valérie LETARD la promesse de cette dernière  de faire « quelque chose » pour Famars.

Espérons que cela ne se limitera pas à deux poteries posées sur une étagère !

Le proverbe dit « rendons à César ce qui appartient à César » c’est peut être le moment de rendre à Famars ce qui………..

A la fin de ces allocutions M. Clotuche coordinateur scientifique des fouilles de Famars devait emmener tout ce monde pour une visite guidée, mais pour un problème d’horaire cela a été annulé et il a été proposé aux invités  de  se rendre au cocktail. La majeure partie de ceux ci s’y est rendue laissant ainsi les vrais amateurs d’antiquités visiter l’exposition au calme.

Mais ne soyons pas négatifs il faut reconnaitre que cette exposition est un succès .Vous trouverez ci-dessous quelques photos qui devraient en inciter beaucoup à se rendre au musée de Valenciennes. Une visite guidée est préférable. Pour les renseignements ouvrir le lien ci-dessous :

http://www.valenciennes.fr/fileadmin/PORTAIL/VA/culture/musee/pdf/page-accueil/PAGES_AEXPO_FAMARS.pdf

2°) La visite de l’expo temporaire

Ci-dessous un extrait du plan détaillant  les différents chantiers de fouilles qui s’étendent sur les 150 ha de Famars antique.

plan-des-fouilles Exposition dans fouilles

Quelques vues de l’exposition :

p5050838

Ci-dessous quelques  vases dont le four s’est effondré lors de la cuisson et que l’artisan a laissé en place pour le  bonheur des archéologues.

p5050828

Ci-dessous Outils de Boucherie. Une partie des découvertes fait apparaître une sorte d’ « abattoir de la Villette » organisé autour du traitement des peaux, des os, des graisses et huiles des bovins parqués par milliers sur l’espace du futur technopole.

p5050825

Une statuette d’un dieu LARE

p4110649

Je n’ajouterai pas plus de photos de cette exposition temporaire, je préfère que vous vous déplaciez au musée, vous avez jusqu’au 19 septembre 2013. A noter que le premier dimanche de chaque mois la visite est gratuite. (Mais non guidée).

3°) La visite de l’expo permanente

Une partie du résultat des précédentes fouilles de Famars se trouve mise en valeur dans une salle en sous sol appelée Crypte archéologique.

p5050846

On y retrouve les peintures murales en décoration de bains privés.

p4110654

De nombreux vases « à visages »  sont exposés, certains ont le nom de planétaires ou semainiers parce qu’ils comportent 7 visages.

p4110652

 Un fragment d ’enduit mural représentant peut-être le temple de Mars qui aurait donné son nom à Famars

p5050841

Comme écrit plus haut, l’article de ce blog n’est pas un catalogue il faut vous rendre au musée de Valenciennes.

Je conseille à tous  de se procurer le livre « La ville antique de Famars » du service Archéologique  de Valenciennes rédigé sous la direction de Raphaël Clotuche. En vente au musée.

4°) La journée d’ étude du 18 Avril 2013

Journée très dense au cours de laquelle se sont succédés une quinzaine d’archéologues et spécialistes, chacun expliquant avec son vocabulaire très technique ce qui a été découvert à Famars.

Salle de projection et de conférence du Musée de Valenciennes.

p4180684

En tant que néophyte ce que j’ai retenu c’est que les moyens techniques très évolués, prospection géophysique, électrique, magnétique n’ont pas permis de retrouver les thermes dont les plans ont été tracés entre 1823 et 1826. Ces plans  ont été archivés depuis cette époque et sont même exposés.

Monsieur Ph Baussart du service archéologique municipal de la ville de Valenciennes émet l’hypothèse que l’ensemble des thermes a sans doute été démantelé à l’époque où les fouilles étaient financées  par des actionnaires. Chacun d’entre-eux voulant sans doute rentrer dans ses frais en revendant mobilier et immobilier.

Ci dessous un extrait du journal « Petites affiches de Valenciennes » du 29 Janvier 1825.

Source : Patrimoine numérique de la bibliothèque de Valenciennes cliquez ici

petites affiches 1825-01-29Nota: Les « médailles » sont en fait des pièces de monnaie. A l’époque on se souciait peu de Patrimoine

Autre découverte : les prospections  magnétiques et électriques font apparaître une nouvelle voie, totalement disparue, qui mènerait au sanctuaire dont les substructions viennent d’être découvertes. Mais il s’agit d’un terrain privé, il n’est pas question d’y effectuer des sondages pour confirmer cette hypothèse.

5°) La nuit des Musées (Samedi 18 Mai 2013)

A cette occasion le musée de Valenciennes a ouvert ses portes à une visite gratuite de l’ensemble du musée y compris à l’exposition « Aux origines de Valenciennes la ville antique de Famars ».

Malgré un affichage difficilement lisible, texte bleu sur fond bleu foncé les passionnés étaient encore au rendez-vous. C’est en sortant du musée, après 23H00, que je me suis rendu compte que certaines affiches devenaient lisibles dans les panneaux rétro-éclairés .Tout s’explique. !

nuit-du-musee-valenciennes

Comme le précise l’affiche des gladiateurs étaient au rendez-vous et accueillaient les visiteurs à l’entrée du musée.

p5180873

Après une courte présentation, les spectateurs ravis ont assisté aux combats.

p5180881

p51808831

Ce qui est étonnant, ce sont les hourras et encouragements des spectateurs aux coups portés (sans conséquences heureusement). Cela fait penser aux jeux du cirque  offerts aux Romains pour leur faire oublier leurs problèmes !

Sommes-nous si proches de nos ancêtres gallo romains. ?

 

Fin de l’article.

Vous trouverez  un petit diaporama de l’exposition en cliquant sur la ligne ci dessous.

fichier wmv Photorécit Famars

21 mai, 2013 à 18 h 04 min


Laisser un commentaire